La déclaration de Kronberg

Publié le 9 août 2007

Rendre les informations librement accessibles à travers le développement de standards ouverts, développer de nouveaux modèles économiques permettant la création et la dissémination de contenu de qualité, assurer la préservation à long terme des contenus numériques ainsi que l’interopérabilité   des systèmes font partie des préconisations présentes dans la déclaration de Kronberg.
Cette déclaration sur « L’Avenir de l’acquisition et du partage du savoir » vient d’être rendue public par l’UNESCO et la Commission allemande pour l’UNESCO. Elle résume les débats engagés lors de la réunion d’un Groupe de haut niveau de l’UNESCO (18 experts de 13 pays) qui s’est déroulée les 22 et 23 juin 2007 à Kronberg, en Allemagne.

Voir en ligne : La déclaration