Les chercheurs et l’auto-archivage

Publié le 14 juin 2005

Une étude demandée par le JISC (Joint Information Systems Committe) fait le point sur le comportement des chercheurs par rapport à l’auto-archivage   de leurs publications.
1 296 chercheurs ont répondu à cette enquête trans-disciplinaire. Près de la moitié des auteurs ont déposé au moins un article dans les trois dernières années. Les raisons qu’ils donnent pour expliquer leur réticence à auto-archiver sont d’ordre technique et juridique.

Voir en ligne : Open access self-archiving : An author study