Les plus chers moins cités

Publié le 7 juillet 2004

Le weblog de Peter Suber Open Access News rend compte d’une présentation faite lors de la conférence de la Division des Bibliothèques en Ingéniérie de l’American Society for Engineering Education [Société Américaine pour la formation à l’Ingénierie] par Paul Blowers et Barbara Williams « Have we Changed the Way we do Research in Response to the Availability of Online Information ? » [Avons nous changé notre manière de faire de la recherche avec la présence d’informations en ligne ?] le 21 juin 2004 à Salt Lake City aux Etats Unis. Le propos :

  • les revues qui deviennent accessibles en ligne bénéficient d’un accroissement de leur taux de citation   ;
  • des revues imprimées voient leurs taux de citation baisser après le passage en ligne de revues concurrentes ;
  • les revues à l’abonnement « prohibitivement » onéreux sont moins citées que celles plus abordables.

Voir en ligne : Other variables in citation impact