• Accueil
  • Archives
  • Une université américaine appelle au boycott d’un éditeur scientifique

Une université américaine appelle au boycott d’un éditeur scientifique

Publié le 22 octobre 2003

L’université de Californie à San Francisco appelle à boycotter l’éditeur Cell Press après l’échec d’un accord pour l’accès en ligne à ses revues. Elle lui reproche d’imposer des augmentations d’abonnement largement supérieures à l’indice du coût de la vie et une structure tarifaire au-delà de 2004 inconsidérément haussière.
Le boycott proposé par cette université à la communauté académique consiste donc à s’abstenir d’examiner les articles soumis aux revues de cet éditeur, à démissionner des comités de rédaction, bouder la soumission d’articles, faire connaître largement les pratiques tarifaires de cette maison d’édition et de sa maison-mère Elsevier.

D’autres éditeurs aux conditions et tarifs jugés incompatibles avec une bonne diffusion de la science sont également cités sur le site de cette université.

Voir en ligne : Challenges to Licensing from Specific Publishers