Accentuation de l’ouverture dans le programme Horizon 2020

Publié le 17 janvier 2018, par Thérèse HAMEAU

Dans une communication du 11 janvier 2018, la Commission européenne donne les résultats de l’évaluation intermédiaire du programme Horizon 2020. Son principal objectif « était de tirer des enseignements pour l’avenir, sur la base d’une analyse tant des forces que des faiblesses du programme. » Et elle « contribuera à améliorer la mise en œuvre du programme « Horizon 2020 » pendant ses trois dernières années de validité (2018-2020) ».
Parmi les enseignements tirés, se trouve celui sur l’accentuation de l’ouverture (partie 3.7) dans lequel la Commission indique qu’elle « poursuivra le développement de ses politiques à l’appui du programme européen en matière de science ouverte. » Et que sur « la base de l’expérience acquise dans le cadre de la mise en œuvre du programme « Horizon 2020 », toutes les publications devraient être librement accessibles et toutes les données devraient être faciles à trouver, accessibles, interopérables et réutilisables (FAIR - pour « Findable, Accessible, Interoperable and Re-usable »). » La Commission « étudiera les options possibles pour que le prochain programme-cadre intègre pleinement la science ouverte comme moyen de renforcer l’excellence scientifique, bénéficier de la participation des citoyens, parvenir à une meilleure reproductibilité des résultats et accroître la réutilisation des données de la recherche. »

Évaluation intermédiaire du programme « Horizon 2020 » : maximiser l’impact de la recherche et de l’innovation européennes