Accord entre la Max Planck et l’IOP

Publié le 12 mars 2018, par Thérèse HAMEAU

La société Max Planck et l’IOP ont conclu un accord dans lequel il est prévu que les frais de publication   (APC) soient couverts pour les articles publiés dans les 36 revues hybrides sélectionnées. Ce qui signifie que les chercheurs de la Max Planck n’auront pas besoin de payer directement ces frais. L’IOP présente sa nouvelle Institutional Research Licence comme un moyen de centraliser et de mieux gérer, pour les institutions, les dépenses liées aux APC dans des revues hybrides par rapport aux coûts des abonnements, et ainsi contribuer à accroître l’édition en libre accès  .
Le projet pilote couvre la période 2018-2020.

Le communiqué de presse