Etude sur les citations : l’avantage net des articles en libre accès

Publié le 18 août 2016, par Herbert Gruttemeier

Les articles scientifiques librement accessibles sur internet sont plus souvent cités que ceux pour lesquels l’accès est payant. Ceci a toujours été considéré comme une caractéristique assez évidente de la publication en open access, confortée par de nombreuses études partielles, bien que rarement démontrée de façon globale, à cause des difficultés de rassembler et exploiter des données suffisamment exhaustives pour consolider et quantifier ce postulat.
Les résultats d’une récente étude de Science-Metrix et 1science constituent un avancement considérable dans ce domaine. L’étude est basée sur l’analyse des citations, de 2007 jusqu’à aujourd’hui, de 3,35 millions d’articles publiés entre 2007 et 2009 et indexés dans le Web of Science, L’étude classe les articles en 22 grandes disciplines scientifiques et elle distingue les articles disponibles en libre accès   selon les modèles green et gold (le second incluant le cas des revues hybrides).
Les résultats montrent que globalement les articles en libre accès reçoivent 52% plus de citations que les autres et que c’est principalement la voie verte  , c.a.d. le dépôt dans des archives ouvertes, qui contribue à cet avantage (à l’exception des domaines biomédicales, où le gold prédomine).
Par ailleurs, contrairement à des idées reçues, ce n’est pas une disponibilité plus rapide (« head start ») qui joue dans l’avantage que possèdent, en termes de citation  , les articles en libre accès (là encore, à l’exception de certains domaines, comme la physique).

L’étude