Les données dans le domaine de la physique des hautes énergies

Publié le 8 août 2008, par Thérèse HAMEAU

Dans deux articles, il est question des données dans un domaine particulier de la science, la physique des hautes énergies (PHE).
Dans Scholarly communication in High-Energy Physics :
past, present and future innovations
, Robert Aymar, directeur général du CERN, décrit les innovations, en matière de communication scientifique, dans cette discipline scientifique. Il présente ses spécificités dont l’usage des bases de prépublications dès les années 50 ; il revient sur l’archive ArXiv et sur les premiers pas de la publication en Libre Accès   dans le domaine PHE ; il décrit le projet SCOAP3 et la future base de données INSPIRE.
Dans In search in the Big Bang, Richard Poynder écrit plus particulièrement sur les données, issues des expériences menées à l’aide du Grand collisionneur d’hadrons (localisé au CERN) et qui doivent démarrer en août. Le défi est d’archiver et d’administrer ces énormes volumes de données afin qu’ils puissent être accessibles librement et exploités par la communauté des scientifiques.