Négociations allemandes avec Elsevier

Publié le 7 décembre 2016, par Herbert Gruttemeier

Dans le cadre du projet DEAL, initié par l’Alliance des organisations de recherche allemandes et visant la mise en place de licences nationales avec des grands éditeurs scientifiques, un premier retour a été publié sur les négociations en cours avec Elsevier pour l’année 2017, entamées cet été. Dans un communiqué de presse, l’Alliance se montre déçue par l’attitude d’Elsevier et déclare refuser la proposition de l’éditeur. D’une part, le modèle économique   et les prix des abonnements ne sont pas considérés comme transparents et raisonnables, et d’autre part l’offre d’Elsevier ne semble pas tenir compte des principes du Libre accès   tels que l’Alliance les souhaitait voir intégrés dans l’offre.
Les négociations étant pour l’instant suspendues, le risque d’une interruption des accès en début d’année 2017 se présente pour les institutions qui, en attente d’une licence nationale, n’ont pas renouvelé leurs contrats au-delà de 2016.
Dans une réponse au communiqué de l’Alliance, Elsevier nie par contre toute intention de coupure d’accès et rejette par ailleurs la responsabilité de la situation bloquée sur les exigences des négociateurs allemands, entraînant selon l’éditeur une plus grande complexité des contrats que dans le passé.

Le communiqué de presse