Plan d’action d’Amsterdam sur l’innovation en matière de science ouverte

Publié le 11 avril 2016, par Thérèse HAMEAU

La conférence « Science ouverte — de la vision à l’action », organisée par le secrétaire d’État Sander Dekker dans le cadre de la présidence néerlandaise de l’Union européenne, s’est achevée sur un résultat de taille : le Plan d’action d’Amsterdam sur l’innovation en matière de science ouverte.
Ce plan, présenté le 6 avril 2016, comporte un agenda et des objectifs concrets pour accélérer la transition de l’Europe vers la science ouverte. Trois objectifs principaux ont été définis :

  1. Permettre l’accès libre et total, d’ici 2020, à toutes les publications scientifiques financées par des fonds publics (open access).
  2. Rendre systématique la possibilité de partage et de réutilisation des données (open data) pour toute la recherche financée par des fonds publics.
  3. Parvenir à une science plus ouverte afin d’en optimiser l’impact sur elle-même ainsi que sur l’économie et sur la société.

Ce plan est le résultat des contributions et des engagements de toutes les acteurs concernés : scientifiques, représentants des universités et des organismes de recherche, éditeurs, délégués des États membres et de la Commission européenne. Pour réussir, les États membres de l’UE et la Commission européenne doivent mieux harmoniser leurs politiques en faveur du libre accès   et du partage de données.

Le 27 mai prochain, lors du Conseil Compétitivité, les ministres européens chargés de l’innovation et de la recherche conviendront des actions et des ambitions à poursuivre en matière de science ouverte.

Le communiqué de presse