Politique du Department of Energy pour le libre accès

Publié le 12 août 2014, par Thérèse HAMEAU

Le Department of Energy (DOE) est la première agence étasunienne à rendre public sa politique pour le libre accès   aux résultats de la recherche, en réponse à la directive [1] de l’Office of Science and Technology Policy (OSTP) parue en février 2013. Celle-ci exigeait que les agences fédérales établissent et mettent en œuvre un plan en cohérence avec la loi de 2011.
Selon le plan, tous les chercheurs recevant des fonds du DOE pour mener leurs recherches doivent fournir les métadonnées   et un lien vers le texte intégral des publications scientifiques. Un portail PAGES (Public Access Gateway for Energy and Science) sera créé pour assurer le dépôt des métadonnées et du résumé ainsi que le lien pour accéder au texte intégral. Ce dernier peut être hébergé sur le site de l’éditeur, si celui-ci donne librement accès à la « version éditeur   », à défaut dans une archive institutionnelle   et en dernier ressort dans PAGES. Les articles seront publiquement accessibles après un délai administratif de 12 mois à compter de la date de publication. Par ailleurs, le plan comporte une deuxième partie consacrée aux données de la recherche. Le DOE appelle à leur partage et à leur conservation  . Un plan de gestion des données sera obligatoire pour toute demande de financement déposée après le 1er octobre 2014.

Public Access Plan for the Department of Energy

[1Une traduction française est disponible en ligne.