Accord entre Springer et un consortium autrichien

Publié le 22 septembre 2015, par Thérèse HAMEAU

L’éditeur Springer vient de passer un accord Springer Compact avec un consortium de bibliothèques en Autriche (AALC/Kooperation E-Medien Österreich/KEMÖ) et l’Austrian Science Fund (FWF) pour 2016-2018. La Springer Compact License associe dans un même contrat la lecture et la publication en libre accès   avec des frais annuels uniques. Les membres du consortium ont ainsi accès à près de 2 000 revues et peuvent publier en libre accès dans plus de 1 600 revues hybrides.
Ce type de contrat, qui tend à réduire la « double peine » (double dipping), est de plus en plus fréquent entre des universités et des éditeurs à un niveau national. On peut citer les accords de Springer et de SAGE avec les universités néerlandaises et celui de Wiley avec le JISC. Springer en annonce des prochains avec les universités britanniques et allemandes.

Le communiqué de presse