BioMed Central garantit l’archivage de ses revues

Publié le 19 janvier 2010, par Thérèse HAMEAU

Suite à un accord entre Portico et BioMed Central (BMC) et au partenariat entre CLOCKSS et BMC, l’intégralité des articles en libre accès   de BMC sera archivée pour assurer leur conservation   et leur accès à long terme. Plus de 60 000 articles sont concernés.

BMC participe au projet Portico dans le cadre de l’accord passé, en 2007, entre Springer, propriétaire de BMC, et Portico. Ce dernier est une organisation à but non lucratif dont l’objectif est d’assurer, par une archive centralisée, un accès pérenne aux revues et aux ouvrages, aux futures générations d’utilisateurs, en employant tous les moyens techniques nécessaires. Les participants, bibliothèques et éditeurs, contribuent financièrement à cette archive.
Avec l’apport de BMC, plus de 10 700 articles sont ainsi archivés.

Lancé en 2006, CLOCKSS garantit aussi la conservation à long terme, mais l’archivage   est distribué à travers un réseau de 12 bibliothèques dans le monde. L’accès à l’archive, dénommée « dark archive », n’est possible que lors d’un événement exceptionnel. C’est également une organisation à but non lucratif où les bibliothèques et les éditeurs sont parties prenantes.