Le Wellcome Trust revoit sa politique en faveur du libre accès

Publié le 7 mars 2018, par Thérèse HAMEAU

Le Wellcome Trust a décidé de revoir sa politique en faveur du libre accès  . Il avait introduit celle-ci, dès 2005, avec obligation pour les chercheurs, dont les recherches étaient financées en tout ou partie par le WT, de rendre leurs articles scientifiques librement accessibles au plus tard six mois après leur publication.
Le WT estime que le moment est venu de réexaminer sa politique au vu des changements du contexte de la communication scientifique (développement de plateformes comme le Wellcome Open Research, utilisation croissante des prépublications, nouveaux services comme Unpaywall...) et de l’augmentation des sommes dévolues aux frais de publication   (APC). En 2015-2016, il a dépensé 5,7 millions de livres sterling. Le WT espère ainsi atteindre deux objectifs : fournir en libre accès un volume croissant de résultats des recherches qu’ils financent et soutenir une transition vers l’édition en libre accès.
Cet examen sera réalisé par une équipe interne, avec en parallèle un sondage auprès des chercheurs et une concertation avec les autres agences de financement, dont celles du Charity Open Access Fund (COAF), et les éditeurs.

L’information