Politique de Libre Accès en Inde

Publié le 8 janvier 2015, par Thérèse HAMEAU

Les départements de Biotechnologie (DBT) et de la Science & Technologie (DST) mettent en place une politique en faveur du Libre Accès  . Les chercheurs, bénéficiant pour leurs recherches des fonds provenant en partie ou totalement de ces deux organisations, doivent déposer le manuscrit final dans l’archive institutionnelle   de leur institution ou celle du ministère SCIENCE-CENTRAL, ainsi que les métadonnées   et les supplementary materials. Cette politique est rétroactive et s’applique à la période 2012-2013. Elle recommande également aux chercheurs de déposer leurs publications antérieures à cette période, indépendamment de la provenance des financements. Si l’éditeur impose un embargo  , celui-ci ne doit pas dépasser 6 mois pour les STM et 12 mois pour les SHS.
Le DBT et le DST font partie du ministère indien de la Science et de la Technologie. D’autres institutions indiennes ont mis en place une politique pour le Libre Accès : l’Académie indienne des Sciences, le Conseil de la recherche scientifique et industrielle et le Conseil indien de la recherche en agriculture.

Le texte