Pour un réseau mondial d’archives ouvertes

Publié le 2 décembre 2015, par Thérèse HAMEAU

Lors d’un séminaire, les 25 et 26 novembre, les représentants de LA Referencia, d’OpenAIRE et de COAR ont réaffirmé leur position commune vis-à-vis d’un réseau mondial d’archives ouvertes comme infrastructure essentielle pour offrir un accès libre et durable aux résultats scientifiques et assurer ainsi aux chercheurs et aux citoyens un accès aux recherches financées par des fonds publics.
Une de leur décision porte sur l’adoption de pratiques communes concernant les métadonnées   en prenant comme référence les guides d’OpenAIRE et les vocabulaires développés par COAR. Ce qui amènera à une plus grande interopérabilité   entre les archives latino-américaines et européennes.
LA Referencia (Red Federada de Repositorios Institucionales de Publicaciones Científicas), lancée en 2012, est le réseau des archives institutionnelles nationales de huit pays d’Amérique latine : l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, l’Équateur, le Mexique, le Pérou et le Venezuela. OpenAIRE (Open Access Infrastructure for Research in Europe), projet financé par la Commission européenne, est une infrastructure visant à mettre en œuvre le libre accès   à l’information scientifique à l’échelle européenne, basée sur un réseau d’archives ouvertes. COAR (Confederation of Open Access Repositories), créée en 2009, est une association internationale d’une centaine de membres et partenaires représentant les bibliothèques, les universités, les organismes de recherche, etc. COAR est à l’origine de l’initiative Aligning Repository Networks démarrée en mars 2014.

Le communiqué de presse