Etude sur les articles en libre accès

Publié le 11 août 2017, par Thérèse HAMEAU

D’après l’article The State of OA : A large-scale analysis of the prevalence and impact of Open Access articles, publié début août, 27,9 % des articles scientifiques (19 millions) sont en libre accès   (LA). Les auteurs les ont répartis selon quatre types :

  • bronze — articles en LA, sans licence, sur le site de l’éditeur : 16,2 %
  • hybride — articles en LA, avec une licence ouverte, dans des revues avec abonnement : 3,6 %
  • doré — articles de revues en LA : 3,2 %
  • vert — articles accessibles uniquement via des archives ouvertes : 4,8 %.

Le reste des articles (72 %) sont considérés comme « fermés » y compris ceux présents dans les réseaux académiques (ResearchGate, Academia.edu...) et dans Sci-Hub.
Pour les articles publiés en 2015 : 44,7 % sont LA avec bronze 17,6 %, hybride 9,4 %, doré 11,3 % et vert 6,3 %.

Les trois éditeurs qui publient le plus d’articles LA sont par ordre décroissant Elsevier, Wiley-Blackwell et Springer. Mais, tous les articles de PLoS et Hindawi sont en LA.
La répartition par domaine est inégale avec la moitié des publications librement accessibles en biomédecine et mathématiques, mais plus de 80 % avec accès réservé pour la chimie et les sciences de l’ingénieur.
Par ailleurs, les internautes qui utilisent Unpaywall trouvent 47 % des articles en libre accès, ce qui peut s’expliquer par le fait que la moitié des articles ont été publiés dans les deux ans. D’autre part, les articles LA ont un taux de citation   de 18 % de plus que la moyenne avec un avantage aux articles verts et hybrides.
Les auteurs ont utilisé l’application oaDOI pour déterminer le statut des articles, puis ont étudié le libre accès en exploitant des échantillons de 100 000 articles provenant de Crossref, Web of Science et Unpaywall.

L’article