Prise de position de sociétés savantes de mathématiques

Publié le 22 août 2012, par Thérèse HAMEAU

Dans une déclaration, trois sociétés savantes françaises de mathématiques (Société française de statistique / SFdS, Société de mathématiques appliquées et industrielles / SMAI, Société mathématique de France / SMF) mettent en garde les pouvoirs publics et la communauté scientifique française sur les effets pervers que pourraient engendrer l’adoption du modèle de la voie dorée   comme solution pour le libre accès   aux résultats scientifiques. Elles demandent aux pouvoirs publics d’engager une réflexion sur les nouveaux modes de diffusion de la science et d’y associer les chercheurs.

« Quel que soit l’avenir, et quels que soient les modèles économiques vers lesquels on se dirige, il est urgent que les pouvoirs publics français et la communauté scientifique se mobilisent sur ces questions. Les sociétés savantes de mathématiques alertent les pouvoirs publics français sur les dangers du Gold Open Access, tel qu’il risque de se mettre en place dans le modèle adopté en Grande-Bretagne. De même, elles les alertent sur la recommandation faite par l’Union Européenne aux états membres de prendre une mesure similaire à celle qu’elle prend en faveur de l’Open Access. Si les pouvoirs publics français veulent dans ce contexte prendre une position favorable à l’accès gratuit aux travaux des chercheurs, qu’ils prennent soin de ne pas apporter à leur insu un soutien au modèle extrêmement coûteux et aux effets pervers que proposent certains éditeurs commerciaux. »

La déclaration