Rapport sur les ouvrages en libre accès

Publié le 6 octobre 2017, par Thérèse HAMEAU

Knowledge Exchange (KE) met en ligne un rapport A landscape study on open access and monographs dans lequel il dresse un état de lieux des ouvrages en libre accès   (LA) dans huit pays européens : Allemagne, Autriche, Danemark, France, Finlande, Norvège, Pays-Bas et Royaume-Uni. Les auteurs analysent la situation actuelle en répondant aux questions suivantes : les livres sont-ils pris en considération dans les politiques nationales en faveur du LA ? quelles sont leurs sources de financement ? quels sont les modèles économiques existants pour ce type de publication ? Le rapport émet également des recommandations au KE pour contribuer à leur développement.
En matière de politique, l’étude montre l’absence de cohérence entre les huit pays, l’Autriche étant le seul pays ayant inclus les livres dans sa politique en faveur du LA. Certaines agences de financement de la recherche ont commencé à exiger que les livres et les chapitres de livres soient en LA, et accordent des financements, comme l’ERC, le Wellcome Trust, le FWF en Autriche et NWO aux Pays-Bas.
Par ailleurs, de nombreux modèles d’édition coexistent allant des éditeurs commerciaux et des presses universitaires non subventionnées aux activités d’édition subventionnées (et dans certains cas entièrement financées) au sein des institutions. Dans beaucoup de pays, ce sont les bibliothèques qui soutiennent directement ou indirectement les ouvrages LA.
Enfin, pour le financement, les éditeurs éprouvent des difficultés à couvrir les coûts des livres, que ce soit par le biais des subventions ou des ventes. L’option LA les intéressent si les financements sont suffisants. Un modèle unique est peu probable et les solutions ne peuvent être que multiples et variables selon les pays.

L’information