Revues SHS : libre accès, barrière mobile et visibilité

Publié le 28 juillet 2015, par Thérèse HAMEAU

L’Institut des politiques publiques (IPP) vient de mettre en ligne l’étude Les revues de sciences humaines et sociales en France : libre accès et audience. Elle a pour objet d’apporter un éclairage sur la durée optimale de la barrière mobile  , qui soit adaptée aux conditions spécifiques de la production et de la diffusion de la recherche en France dans les disciplines des sciences humaines et sociales (SHS). Dans ce but, les auteurs ont analysé l’impact de la durée de la barrière sur la visibilité   des revues.
Voici quelques-uns des résultats :

  • les revues à barrière mobile courte sont plus vues que les autres ;
  • les numéros anciens perdent de l’audience si leur disponibilité est tardive ;
  • la perte d’audience liée à la durée de la barrière apparaît dès un an.

L’étude