Rupture des négociations entre Couperin et Springer

Publié le 28 mars 2018, par Thérèse HAMEAU

Dans un communiqué, le CNRS annonce que les « négociations entre le consortium Couperin.org — dont le CNRS fait partie — et Springer se sont achevées sur un constat de désaccord, l’éditeur ayant refusé la dernière proposition du consortium qui demandait une baisse de l’ordre de 15 % du tarif des abonnements. » Springer proposait une hausse de prix de 0 % en 2018, 0,75 % en 2019 et 1 % en 2020 pour l’offre dite « big deal ». Le consortium demandait une baisse en raison de la proportion non négligeable et croissante des articles en accès libre dans les revues concernées par les abonnements.
Les accès aux publications de l’éditeur seront coupés au 1er avril 2018. Les articles parus avant 2018 demeureront accessibles pour les établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Le communiqué de presse