Service centralisé pour les prépublications

Publié le 15 février, par Thérèse HAMEAU

Le Wellcome Trust soutient la mise en place d’un service centralisé pour les prépublications avec un consortium de 10 autres agences de financement de la recherche telles que l’European Research Council, le Medical Research Council, les National Institutes of Health et l’Alfred P Sloan Foundation. Ce service veut développer l’utilisation des prépublications, comme le fait déjà arXiv avec plus de 1,2 million d’articles — dans les domaines de la physique, des mathématiques et de l’informatique — alors que dans le domaine biomédical, ce nombre est estimé à moins de 25 000.
Le consortium a établi des principes dont le premier est que le service soit doté d’une structure de gouvernance indépendante et le deuxième est d’avoir un soutien communautaire le plus vaste possible.
Pour monter ce projet, le consortium s’est appuyé sur ASAPbio, une initiative de chercheurs qui promeut l’utilisation des preprints dans les sciences de la vie.
Le Wellcome Trust comme le Medical Research Council autorisent à compter de 2017 les chercheurs à citer leurs prépublications dans les demandes de subvention.

Le communiqué de presse