Vers une science libre et ouverte

Publié le 24 avril 2012, par Thérèse HAMEAU

Les membres d’ALLEA (ALL European Academies) ont présenté leurs recommandations pour une science libre et ouverte au 21e siècle dans une déclaration : « Open Science for the 21st century ».
Parmi elles, on peut citer celle qui demande aux agences de financement de la recherche, y compris la Commission européenne, de mettre en place les principes pour que les publications, les données, les logiciels, les ressources pédagogiques et les infrastructures de la recherche soient libres.
Cette déclaration a été publiée à l’occasion de l’assemblée générale d’ALLEA, qui s’est tenue les 11 et 12 avril à Rome en présence de Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne et commissaire chargée de la Stratégie numérique pour l’Europe.

La déclaration